Les réseaux mobiles français – Actualités

Publier sur :

La 4e génération (4G) succède à la 3G mobile et se déploie progressivement dans toute la France.

Qu’est-ce qu’un réseau mobile ?

Le premier téléphone portable, appelé aussi GSM pour (Global System for Mobile Communications) ou encore Cellulaire, fut développé à partir des années 40 jusqu’en 1973 où Martin Cooper, à l’époque Directeur Général des Communications chez Motorola, inventa le premier téléphone mobile de l’histoire.

C’est une technologie qui répartit les ondes hertziennes entre différents utilisateurs d’appareils pouvant recevoir ces dernières. Elles permettent l’utilisation simultanée de millions de téléphones sans fil, immobiles ou en mouvement, y compris lors de déplacements rapides et sur une longue distance.

Les réseaux GSM utilisent des ondes électromagnétiques au même ordre que la radio, la télévision, etc. Il existe aussi des ondes de communications privées comme celle réservées aux services publics tels que les pompiers, les troupes militaires par exemples.

En  France, cette nouvelle technologie apporte des capacités supplémentaires par rapport aux réseaux 2G et 3G. Elle permet de répondre aux besoins croissants des français qui sont de plus en plus nombreux à accéder à l’internet mobile, par leur smartphone ou  leur tablette tactile. Elle ouvre également la voie à de nouveaux contenus et usages pour le grand public et les entreprises.



 

Saviez-vous que …?

Dans certains cas, l’arrivée de la 4G peut affecter la réception des chaînes de télévision, lorsqu’elles sont captées par une antenne râteau. Elle n’a pas de conséquences sur le réception de la télévision par ADSL, satellite, câble ou encore fibre optique. 

Que puis-je faire ?

Si vous avez quand même des perturbations contactez directement votre FAI. Pour y remédier, un dispositif d’assistance et d’intervention a été également mis en place par l’ANFR et les opérateurs de téléphonie mobile concernés.

Contactez le 0970818818 si vous êtes propriétaires et que vous constatez des perturbations dans votre zone géographique.

 Les derniers chiffres des déploiements des réseaux 2G, 3G et 4G

Au niveau national, au 1er avril 2015, 20 208 sites sont autorisés, dont 16 634 en service, pour la téléphonie mobile très haut débit (4G) tous opérateurs confondus. Les autorisations de sites 4G accordées au cours du mois de mars ont augmenté de 1,6 % par rapport à février.

En France, trois bandes de fréquences permettent de fournir un service 4G :

  • La bande 800 MHz
  • La bande 1 800 MHz
  • La bande 2,6 GHz

10 613 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 800 MHz (+ 3,2 % sur un mois).

6 973 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 1 800 MHz (+ 0,2 % sur un mois).

13 912 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,6 GHz (+ 1,5 % sur un mois).

Pour en savoir plus, veuillez consulter la base de presse de l’ANFR.

 

N’hésitez pas à aimer et à partager cet article.

Inscrivez-vous et recevez toutes l'actualités de notre site.

Soyez le premier à commenter