Les risques liés à la consommation excessive d’alcool festif – Santé

Inscrivez-vous et recevez toutes l'actualités de notre site.

Publier sur :

Une consommation excessive et prolongée d’alcool peut provoquer de graves problèmes physiques et psychiques.

L’alcool a des effets quasi immédiats sur le cerveau, qui se manifestent quelques minutes seulement après la consommation et qui peuvent durer plusieurs heures.

Les effets de l’alcool sur le corps

Nous savons tous que l’alcool tout comme les médicaments peuvent et représentent des risques à long et à court terme sur notre organisme.

Voici la liste des principaux organes affectés par la consommation excessive d’alcool, que se soit ponctuel ou régulier.

Le cerveau : L’alcool change l’humeur et le comportement, et rendre plus difficile la coordination des gestes et la compréhension;

Le cœur : Boire énormément et de manière régulière peut endommager le cœur, provoquant des problèmes très graves;.

Le foie : des répercussions directes sur le foie, et peut conduire à bon nombre de problèmes Cirrhose, Hépatite alcoolique, Fibrose;

Le pancréas : une inflammation dangereuse et le gonflement des vaisseaux sanguins dans le pancréas qui empêche une bonne digestion.

Le cancer: Boire trop d’alcool peut augmenter votre risque de développer certains cancers, du foie, de la gorge, de la bouche;

Système immunitaire : peut affaiblir votre système immunitaire, rendant votre corps une cible beaucoup plus facile pour la maladie.



 

Les effets à court terme d’une consommation occasionnelle

Selon la quantité consommée et la condition physique de l’individu, l’alcool peut causer:

  • Troubles de l’élocution.
  • Somnolence.
  • Vomissements.
  • Diarrhée.
  • Maux d’estomac.
  • Maux de tête.
  • Difficultés respiratoires.
  • Vision déformée et audience.
  • Jugement faussé.
  • La perception et la coordination diminuée.
  • Inconscience.
  • Anémie (diminution des globules rouges).
  • Coma.
  • Blackouts (des trous de mémoire, où le buveur ne peut pas se souvenir des événements qui ont eu lieu sous l’influence du produit).

A voir aussi: Les risques à long terme

Comment aider un proche ? Où demander de l’aide ?

dependance

Si vous souhaitez aider une personne dans votre environnement immédiat à se sortir de cette dépendance, prévoyez à lui demander d’abords son avis. vous pouvez avoir recours à votre médecin de famille.

A part, avoir recours au médecin de famille, les Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) peuvent vous proposer gratuitement un soutien ou un suivi individuel. Certains proposent des entretiens familiaux ou des groupes de paroles dédiés à l’entourage. Vous trouverez les coordonnées de tous les CSAPA en cliquant sur Adresses utiles.

L’équipe d’Alcool info service est à votre disposition pour répondre à vos questions et pour vous aider dans votre réflexion. Vous pouvez joindre anonymement l’un de leurs écoutants tous les jours de 8h à 2h au 0980980930 ou par chat. Vous pouvez également partager vos expériences en vous rendant sur le forum de ce site.

Les aides dont vous pouvez bénéficier en tant que proche existent. Quelle que soit l’aide que vous choisissez, il est important que vous puissiez trouver celle qui vous convient le mieux.

Autres liens :

Alcool Assistance

Alcool : effets et dangers

Comment aider un proche ?

N’hésitez pas à aimer et à partager ce post. Quelqu’un de votre entourage pourrait en avoir besoin.

Soyez le premier à commenter